<< Mars 2017 >>
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Bouche de Métro
 

LA CATASTROPHE DU MÉTROPOLITAIN EN 1903

IX- L'INTERRUPTION DE L'ECLAIRAGE - 19H45





L'automotrice de tête de la rame 43, la M202, ne s'est pas seulement arrêtée sous les guichets. Elle a aussi stoppé à la hauteur des boîtes de coupure de l'éclairage, côté Porte Dauphine de la station. L'incendie de la motrice se propage rapidement à ces boîtes. Les plombs des sous-stations électriques de l'Étoile et du Père Lachaise fondent. Ainsi la lumière s'éteint entre Ménilmontant et Porte Dauphine vers 19h45, soit 6 à 8 minutes après le début du sinistre. La perte de l'éclairage sur la plus grande partie de la ligne n°2 va contribuer à amener la catastrophe.

Le chef de service de Ménilmontant essaye de téléphoner à la station des Couronnes qu'il y a un train en flammes à l'entrée de sa gare. N'obtenant aucune réponse, il décide de faire évacuer les personnes présentes. Il y en a moins de dix qui attendent sur le quai de la direction Dauphine, une vingtaine dans l'autre sens. Certaines d'entre elles semblent demander à rester pour voir la motrice brûler, mais ceux qui s'attardent ne peuvent plus passer par la salle de distribution des billets. Le wattman VINOT, qui s'était attardé près de sa machine, doit se sauver par le tunnel en direction du Père Lachaise.

Le surveillant de quai, toujours là, rassemble les quatre ou cinq derniers voyageurs restés sur les quais. La fumée noire qui règne dans la partie supérieure de la voûte est épaisse et masque rapidement une partie des lampes encore allumées. Il est difficile de respirer sur le ballast. Le groupe s'échappe aussi par le souterrain vers le Père Lachaise.

Un gardien de la paix, en service dans cette gare au moment de l'accident, est l'un des derniers à pouvoir quitter la station par sa bouche. Alors qu'il sort, il voit des personnes se précipiter à l'intérieur apparemment pour opérer des sauvetages. Aucun ne semble en revenir.













Philippe & Gilles HOUDRY

 
<<  1 2 3 4 5 6 7 8 10 11 12 13 14 15 16  >>
info-légales - contact -     © JBWebmastering  2008