<< Septembre 2017 >>
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Bouche de Métro
 

LES TICKETS

Billets d’usage courant - Des origines à 1918


A-Billets à l’unité
Le 19 juillet 1900 à 13 heures, l’inauguration du Chemin de fer Métropolitain de Paris.
Parmi les fastes de l’Exposition Universelle, elle passe presque inaperçue !
La ligne n°1 ne comporte alors que huit stations : Porte de Vincennes, Nation, Gare de Lyon, Bastille, Hôtel de Ville, Palais Royal, Champs-Elysées et Porte Maillot.
Les autres ne sont pas terminées. Les stations Saint-Paul et Châtelet ouvriront le 6 août, Concorde et Alma le 13 août, Louvre et Reuilly le 20 août, Tuileries le 27 août enfin Etoile et Obligado le 1er Septembre.
Les tarifs sont fixés à 0,25Fpour un voyage en 1ère Classe, 0,15F pour un voyage en 2e Classe et 0,20F pour un voyage aller-retour en 2e Classe à condition que l’aller commence avant 9 heures du matin et que le retour s’effectue le même jour.
Ces tarifs sont identiques à ceux perçus dans les tramways et omnibus pour une section dans Paris.

Les billets vendus à l’unité sont imprimés « à plat » sur un carton assez épais, au moment de leur vente, par une machine de type « soulage » fabriquée par la société « l’Appareil Contrôleur » qui réalisa quelques années auparavant des machines de conception voisine mises en service à la Gare du Nord et à la Gare Saint-Lazare.
Ces machines, très bruyantes, seront retirées du service en 1910 mais elles auront équipé toutes les stations ouvertes entre 1900 et 1906.

Les billets dont le texte est encadré, sont de couleur Rose pour les 1ères Classe, Crème pour les 2es Classe et Verte pour les Aller-Retour.
Ils sont datés à l’aide de trois groupes de chiffres : les trois indiquent le jour de l’année, les deux suivant l’année et les deux derniers l’heure de la délivrance du billet.
Exemple : 314 00 12 pour le 314ème jour de l’année 1900 à 12 heures.

Il existe aussi des billets de secours émis par un élément spécial de la machine et portant sur le même billet les trois indications de classe et de prix. L’identification se fait alors simplement par la couleur.

Enfin l’on trouve de Billets de Réserve émis à l’avance, sans date, celle-ci étant indiquée au moment voulu à l’aide d’un timbre humide.

Très vite, la composition des billets évoluera. Le carton devient une cartonnette plus légère, la classe est indiquée en chiffre et non plus en lettres avec la mention « Valable pour ce jour seulement », le prix sera écrit « Px » avant de disparaître en 1919.

Les Aller-Retour devenus bicolores (Verts et Mauves) en 1902 deviennent fin 1903 Vert avec deux larges raies violines qui bientôt seront réduites à deux fines rayures.

On voit apparaître en 1908 des billets dont le texte n’est pas encadré mais dont les cotés portent la trace des molettes d’entrainement de la machine rotative. I s’agit de billets émis par des machines « CHAMBRON ». Le dateur ne comporte plus que six chiffres, l’année n’est matérialisée que sur le chiffre des unités.

Jean Legendre

 

2 3 4 5 6 7  >>
info-légales - contact -     © JBWebmastering  2008